Plein écran
Mike Pompeo. © Kay Nietfeld/dpa

Pompeo accuse l'ONU d'un “parti pris anti-Israël” après la diffusion d'un rapport

La diffusion d'une liste de sociétés opérant dans les colonies israéliennes, considérées comme illégales par le droit international, illustre "le parti pris anti-Israël" de l'ONU, a déclaré jeudi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

“Je suis outré que la Haut-Commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU, Michelle Bachelet, ait publié une liste des sociétés opérant dans les territoires contrôlés par Israël", a indiqué le secrétaire d'État américain dans un communiqué. "Cette publication ne fait que confirmer le parti-pris anti-Israël tellement répandu aux Nations unies".