Lilia Chibanova.
Plein écran
Lilia Chibanova. © reuters

Poursuite d'une ONG accusée d'être un "agent de l'étranger" en Russie

La Russie a lancé mardi des poursuites judiciaires contre une première ONG, l'association russe Golos, accusée de ne s'être pas inscrite au registre des "agents de l'étranger" comme le veut une nouvelle loi. Golos risque une amende allant jusqu'à 500.000 roubles (12.180 euros) et sa directrice Lilia Chibanova, risque, elle, d'avoir à payer jusqu'à 300.000 roubles (7.300 euros). Les sanctions prévues par la loi vont jusqu'à deux ans de camp.