Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin (g), Eric Dupond-Moretti (d), ministre de la justice, garde des Sceaux et Alain Griset (c), ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises sur les mesures de lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) assistent au défilé militaire du Jour de la Bastille sur l'avenue des Champs Elysées, à Paris, France, le 14 juillet 2021.
Plein écran
Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin (g), Eric Dupond-Moretti (d), ministre de la justice, garde des Sceaux et Alain Griset (c), ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises sur les mesures de lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) assistent au défilé militaire du Jour de la Bastille sur l'avenue des Champs Elysées, à Paris, France, le 14 juillet 2021. © Photo News

Procès rarissime en vue pour un ministre français

Un an après son entrée au gouvernement pour gérer l’impact de la crise sanitaire sur les PME, Alain Griset est renvoyé le 22 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris, une décision rarissime pour un ministre en exercice, pour des déclarations de patrimoine et d’intérêts incomplètes.