"Qu'ils aillent se faire voir, je suis libre": le député français qui a dérapé sur Twitter s'explique

VideoJoachim Son-Forget a quitté "La République en marche" après ses dérapages à répétition sur Twitter. Pas de quoi stopper le député dans son élan, lui qui a lancé son propre parti nommé "Je suis Français et Européen".