Plein écran
© Photo News

Quand le Kremlin manipule la traduction des propos de Macron sur les “gilets jaunes”

Ce lundi, Emmanuel Macron recevait Vladimir Poutine. Les deux chefs d’États ont montré leurs divergences au sujet du mouvement de protestation des “gilets jaunes” en France. Le Parisien a remarqué que les propos tenus par le président français avaient été tronqués sur le site du Kremlin, inversant totalement la teneur de ses dires. 

Emmanuel Macron a dû bondir en lisant ses mots sur le site officiel du Kremlin à la suite de sa rencontre avec le chef d’État Russe Vladimir Poutine. En effet, au sujet des “gilets jaunes”, ses propos ont complètement étaient détournés et manipulés. C’est la première fois que ce type de traduction mensongère est utilisée par le pouvoir russe. 

Le verbatim de la conférence de presse, publié sur le site du Kremlin en anglais et en russe, fait dire à Emmanuel Macron: “Comme vous le savez, ces personnes qui voulaient présenter leurs candidatures pendant la campagne électorale européenne étaient incapables de le faire et d’agir librement sans obstacles.”

Deux phrases sur la liberté supprimées

En réalité le président français a dit: “En France je le dis ici clairement, et c’est pour cela que comparaison ne vaut pas raison, ceux qui ont manifesté se sont présentés librement aux élections. Ceux qu’on appelle les Gilets jaunes sont allés librement aux élections européennes et iront aux municipales.”

Un autre fait douteux est intervenu. Deux phrases prononcées durant la conférence de presse n’ont pas été reprises par le communiqué officiel. Il s’agit de propos sur la liberté: “Je souhaite qu’ils (les Gilets jaunes, ndlr) s’expriment librement aux élections parce que cela réduit la conflictualité. Parce qu’on est un pays où les gens peuvent s’exprimer librement, manifester librement.”

Comme le remarque Le Parisien, les propos ont finalement été rectifiés sur le site du Kremlin ce mercredi.