Plein écran
© DR

Quand une bombe a explosé dans leur hôtel au Sri Lanka, ce papa a dû faire un choix impossible

Un papa britannique a dû faire un choix impossible lors des attentats survenus au Sri Lanka.

Matthew Linsey prenait le petit-déjeuner à l'hôtel Shangri-La de Colombo avec ses deux enfants, Daniel, 19 ans, et Amélie, 15 ans, lorsqu'une bombe a explosé, dimanche. Le père a tout de suite pensé à s'enfuir.

"La bombe a explosé et ils ont tous les deux couru vers moi. Je savais qu'il y aurait une autre bombe parce que c'est toujours le cas", a-t-il confié à CNN. Il avait vu juste mais c'est alors qu'ils se sauvaient que ses enfants ont été touchés par la deuxième déflagration. 

Ils étaient tous les deux grièvement blessés. Incapable de porter ses deux enfants, Matthew a dû faire un choix impossible. Il a expliqué au Times qu'Amélie semblait moins gravement touchée que son frère. "Elle bougeait. Lui pas." Il a donc choisi de prendre Daniel avec lui. Daniel a été transporté rapidement à l'hôpital mais malgré les efforts des médecins, il n'a pas pu être sauvé. Le père a appris peu de temps après que sa fille avait également été tuée. 

Matthew, effondré, raconte: "C'est impossible d'expliquer à quel point c'était dramatique. Les gens criaient. J'étais avec mes enfants. Je ne savais pas s'ils allaient bien. Il faisait noir. Nous étions près des ascenseurs, je ne savais pas porter mes deux enfants. Daniel paraissait plus mal en point. Une dame m'a dit qu'elle prendrait soin de ma fille." Aujourd'hui, Matthew revit ces minutes cruciales dans sa tête, encore et encore. "J'aurais peut-être dû rester et les protéger de mon corps."

Le père et ses deux enfants profitaient du dernier jour de leur voyage de trois semaines au Sri Lanka quand le pire a eu lieu. Ils auraient dû reprendre l'avion pour Londres un peu plus tard dans la journée.

Matthew a deux autres enfants: deux garçons, l'un âgé de 21 ans, l'autre de 12 ans. L'aîné a confié que son père ne parlait pas beaucoup depuis son retour. "Il essaie de rester fort pour mon petit frère et ma maman."