Plein écran
© epa

Quatre policiers indiens tués par leur collègue

Un membre des forces paramilitaires indiennes a tué quatre de ses camarades et en a blessé un autre dans une caserne du centre de l'Inde, a annoncé dimanche un responsable local sous couvert de l'anonymat.

C'est vraisemblablement à la suite d'une dispute que ce membre des Forces centrales de réserve de la police indienne (CRPF) a ouvert le feu sur les autres paramilitaires samedi vers 17H00, dans le district de Bijapur, dans l'Etat de Chhattisgarh, un bastion de la rébellion maoïste.

Un haut responsable de la police de l'Etat, Sundar Raj P., a déclaré samedi soir aux médias locaux que les circonstances et les raisons de cette fusillade faisaient l'objet d'une enquête. Le tireur, Sanath Kumar, 35 ans, a été arrêté, a-t-il précisé.

Le chef du gouvernement local, Raman Singh, a condamné dans un tweet le meurtre des membres des CRPF, qui sont déployées dans son Etat pour des opérations de contre-insurrection.