Un manifestant défie un officier de police au sein du Capitole
Plein écran
Un manifestant défie un officier de police au sein du Capitole © AP

Que risquent les émeutiers du Capitole?

Censée être une simple formalité, la certification de la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine a tourné à l’insurrection, mercredi à Washington. Une foule de partisans de Donald Trump a envahi et semé le chaos au Capitole, interrompant les débats. Les assaillants s’exposent à des poursuites judiciaires allant du “vandalisme” à la “sédition”. Certains protestataires risquent une peine de vingt ans de prison.