Abdelhakim Sefrioui
Plein écran
Abdelhakim Sefrioui © AFP

Qui est Abdelhakim Sefrioui, le militant islamiste à l’origine de la cabale contre le professeur assassiné?

Mise à jourHarangueur charismatique et sulfureux, Abdelhakim Sefrioui, en garde à vue depuis samedi dans le cadre de l'enquête ouverte sur l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty, sillonne depuis plus de 15 ans la région parisienne, organisant manifestations, prières de rue et actions devant des lycées.

  1. Au Liban, rage et douleur pour le 1er anniversaire de l'explosion au port

    Au Liban, rage et douleur pour le 1er anniversai­re de l'explosi­on au port

    Le 4 août 2020, peu après 18h00 heure locale, des centaines de tonnes de nitrate d’ammonium, stockées depuis des années “sans mesure de précaution” de l’aveu même du gouvernement, explosaient dans le port de la capitale libanaise, faisant 214 morts et plus de 6.500 blessés. Un an plus tard, les familles de victimes réclament justice alors que l’impunité semble régner sur la classe dirigeante.
  2. Professeur décapité près de Paris après avoir montré des caricatures de Mahomet: 10 gardes à vue dont deux parents d’élèves
    Mise à jour

    Professeur décapité près de Paris après avoir montré des caricatu­res de Mahomet: 10 gardes à vue dont deux parents d’élèves

    Un professeur a été décapité ce vendredi, en fin d’après-midi, à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines). Son agresseur présumé, un Tchétchène de 18 ans, a été abattu par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise), relate l’AFP. Il a succombé à ses blessures. Quatre personnes de l’entourage familial de l’assaillant, dont un mineur, ont rapidement été placées en garde à vue après les faits. Cinq autres ont ensuite interpellées plus tard dans la nuit, dont un parent d’élève heurté par des caricatures de Mahomet présentées en classe à titre explicatif. Une nouvelle personne a été placée en garde à vue samedi dans le cadre de l’enquête. L’Élysée a indiqué samedi qu’un “hommage national” serait rendu à l’enseignant.