Quinze enfants périssent dans l'incendie d'un orphelinat insalubre

L'incendie d'un orphelinat en Haïti a provoqué la mort de 15 enfants, a indiqué vendredi à l'AFP la juge de la commune de Kenscoff, Raymonde Jean Antoine.

L'orphelinat de Kenscoff
Plein écran
L'orphelinat de Kenscoff © AP

Deux enfants sont morts dans l'orphelinat et 13 d'asphyxie à l'hôpital de Fermathe, a indiqué la magistrate. L'incendie s'est déclenché peu après 21H heure locale jeudi (3H en Belgique vendredi), selon elle. 

Plus d’autorisation légale depuis 2013

L'orphelinat de Kenscoff, commune située sur les hauteurs de l'agglomération de Port-au-Prince, n'avait plus l'autorisation légale d'opérer depuis 2013 et abritait environ 66 enfants, selon Raymonde Jean Antoine. La cause de l'incendie et l'âge des victimes étaient pour le moment inconnus.

Bâtiment insalubre, lits dans un triste état

L'orphelinat était situé dans un bâtiment insalubre de deux étages, avec des lits superposés - certains en état déplorable - entassés dans de petites chambres, avec un escalier exigu et seulement une porte de sortie ouverte, a constaté l'AFP.

C’est dans ce pays qu'un couple de Français venus adopter a perdu la vie il y a près de trois mois.

  1. L'ovation de l’équipage du porte-avion nucléaire Theodore Roosevelt pour le commandant démis de ses fonctions
    Play

    L'ovation de l’équipage du por­te-avi­on nucléaire Theodore Roosevelt pour le commandant démis de ses fonctions

    Brett Crozier, le commandant du porte-avion nucléaire américain USS Theodore Roosevelt, a été démis de ses fonctions jeudi. La Marine américaine estime qu’il a manqué de “professionnalisme” après avoir publié une lettre alertant de la présence du nouveau coronavirus sur son navire. “Il a fait preuve d’un très mauvais jugement en période de crise”, a déclaré le secrétaire à l’US Navy, Thomas Modly. Lors de son départ du navire, des dizaines de membres d’équipage lui ont rendu un vibrant hommage.