Personnel médical, mercredi, à Madrid
Plein écran
Personnel médical, mercredi, à Madrid © AFP

Recul du nombre de décès en 24 heures en Espagne

CoronavirusL’Espagne a recensé 683 morts du Covid-19 en 24 heures, un chiffre en repli alors que le bilan était auparavant reparti en hausse deux jours d’affilée, ont annoncé jeudi les autorités. Au total, 15.238 personnes ont succombé à la maladie dans le pays, l’un des plus endeuillés du monde par la pandémie.

Ce bilan est toutefois de plus en plus sujet à controverse alors qu’il pourrait fortement sous-estimer la mortalité totale. Les autorités de la région de Madrid, la plus touchée du pays, ont reconnu mercredi que le nombre de décès du Covid-19 dans les maisons de retraite de la région pourrait être cinq fois supérieur au chiffre officiel, qui ne comptabilise pas près de 3.500 victimes n’ayant pas fait l’objet de tests.

Dans l’ensemble du pays, le nombre de nouveaux cas confirmés en 24 heures (plus de 5.700) a lui aussi diminué légèrement, portant le total à 152.446.

Depuis plusieurs jours, les autorités espagnoles indiquent que le pic de l’épidémie a été atteint mais demandent à la population de continuer à respecter strictement le confinement généralisé du pays pour ne pas connaître une nouvelle vague de contagions.

“Notre priorité désormais est de ne pas rebrousser chemin, de ne surtout pas revenir à notre point de départ, de ne pas baisser la garde”, a insisté le chef du gouvernement Pedro Sanchez jeudi devant la Chambre des députés.

L’Espagne est soumise depuis le 14 mars à un confinement des plus stricts qui a été renforcé ces deux dernières semaines par l’arrêt de toutes les activités non-essentielles jusqu’au week-end de Pâques.

La prolongation de ce confinement jusqu’au 25 avril inclus doit être approuvée jeudi par la Chambre des députés. Le gouvernement n’a pas exclu de nouvelles prolongations tout en soulignant que les mesures devraient être assouplies progressivement.

  1. Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”
    France

    Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”

    Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, Gabriel, 14 ans, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tenté de voler un scooter avec un ami à Bondy, près de Paris. Le flou demeure sur les conditions de l’arrestation, rapporte Le Parisien. Le jeune garçon souffre de plusieurs lésions au visage et “risque de perdre son œil” à cause d’une fracture de l’orbite. Il est actuellement soigné à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.
  2. L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    Un Marine américain a fait équipe avec un chien renifleur de bombes pendant un an, à l’ambassade américaine de Kaboul. Leur déploiement s’arrête cette semaine, ils vont donc devoir se séparer. Richard Pickett-White ne peut se résoudre à quitter son berger malinois répondant au nom d’Abel. Il souhaite acheter le chien, afin qu’il puisse vivre avec lui mais l’entreprise de sécurité à qui il appartient a refusé.