Reverso mis en cause pour des phrases antisémites

Le site français de traduction Reverso a été mis en cause par une ONG pour des exemples antisémites, récupérés automatiquement sur internet, et qui devraient être rapidement corrigés, a assuré vendredi la direction du site.

En traduisant le mot anglais "nicer" (plus gentil), Reverso affiche notamment en exemple la phrase suivante: "Hitler était beaucoup plus gentil envers les Juifs qu'ils le méritaient".

Réaction de la Licra
La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a dénoncé jeudi sur Twitter "des propositions de traductions trempées dans l'antisémitisme", demandant une réaction rapide de Reverso.

Exemples collectés en ligne
Le PDG du site, Theo Hoffenberg a expliqué à l'AFP que le service "Contexte" du site aidait à la traduction d'une dizaine de langues en s'appuyant sur des textes collectés en ligne, par exemple dans des sous-titres de films et séries. "C'est là qu'on va trouver la langue parlée, idiomatique, avec des expressions familières, dont les utilisateurs sont friands", souligne-t-il.

Correction rapide
Theo Hoffenberg a promis une correction "dans la journée" pour l'exemple "fâcheux, horrible" cité par la Licra. "On n'a jamais eu d'exemples aussi choquants qui nécessitent une correction aussi rapide", a souligné le patron du site.