Plein écran
© AP

Robert Mugabe enterré dans son village le 16 ou 17 septembre

L'ex-président du Zimbabwe Robert Mugabe sera enterré en début de semaine prochaine dans son village et non pas au monument dédié aux "héros de la Nation" ainsi que le souhaitait le gouvernement, a-t-on appris jeudi auprès de la famille du défunt chef de l'Etat.

"Son corps sera exposé à Kutama (son village) dimanche soir et il sera enterré dans l'intimité lundi ou mardi. Il n'ira pas au Champ national des héros", a annoncé à l'AFP l'un des neveux du défunt, Leo Mugabe, "c'est la décision prise par la famille".

Robert Mugabe s'est éteint vendredi à l'âge de 95 ans dans un hôpital de luxe de Singapour où il venait se faire soigner depuis des années. Sa dépouille a été rapatriée en grande pompe mercredi à Harare pour une série d'hommages, dont des funérailles nationales prévues samedi dans l'immense stade national des sports de la capitale qui peut accueillir 60.000 personnes.

  1. “Et 1, et 2, et 3 degrés”: Greta Thunberg superstar à Lausanne

    “Et 1, et 2, et 3 degrés”: Greta Thunberg superstar à Lausanne

    La militante du climat Greta Thunberg a participé vendredi dans la ville suisse de Lausanne à une nouvelle manifestation pour le climat, avant de participer la semaine prochaine au Forum économique mondial de Davos. La jeune activiste de 17 ans a fait son apparition en fin de matinée, entourée de milliers de jeunes scandant des slogans tels que "Pas de nature, pas de futur" ou encore "Et 1, et 2, et 3 degrés. C'est un crime contre l'humanité!", en référence au réchauffement climatique.
  2. Le procès en destitution de Trump a débuté: “C’est une mascarade”

    Le procès en destituti­on de Trump a débuté: “C’est une mascarade”

    Du silence, des serments et de la gravité: le Sénat a ouvert solennellement jeudi le procès en destitution de Donald Trump, le troisième président de l’histoire des Etats-Unis confronté à telle avanie. “C’est une mascarade, c’est une honte”, a tonné le milliardaire républicain, tout en affichant son optimisme sur une issue rapide à cet épisode qui entache sa campagne de réélection. “Ca devrait aller très vite...”, a-t-il espéré, en comptant sur la majorité républicaine du Sénat pour être acquitté sans avoir à subir de longs débats.