Image d'illustration.
Plein écran
Image d'illustration. © EPA

Tests obligatoires pour tous les voyageurs en Allemagne

Les voyageurs non immunisés à destination de l’Allemagne doivent, depuis minuit, présenter un test (PCR ou antigénique) négatif à leur entrée dans le pays, afin d’éviter une recrudescence de la pandémie de coronavirus.

  1. Les grands centres de vaccination ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Les grands centres de vaccinati­on ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Clap de fin amorcé. La majorité des grands centres de vaccination wallons et bruxellois ferment progressivement leurs portes. Un tournant majeur dans la campagne. À quoi ressemblera-t-elle dans les semaines et mois à venir? Comment convaincre les indécis? Place au travail de terrain renforcé et à la proximité. “C’est très intéressant d’évoluer de plus en plus vers un système intégré à la première ligne de soins, aux structures existantes, à la médecine générale”, se réjouit Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB.
  2. François Fillon sous la menace d’un nouveau procès pour “emploi fictif”

    François Fillon sous la menace d’un nouveau procès pour “emploi fictif”

    Après le “PenelopeGate”, l’ex-Premier ministre français et candidat à l’élection présidentielle de 2017, François Fillon, pourrait se retrouver à nouveau devant la justice pour “emploi fictif” et “détournement de fonds publics”, indique BFMTV. La raison? Les conditions dans lesquelles il a employé l’écrivain Maël Renouard, l’un de ses assistants parlementaires entre 2013 et 2015. L’enquête du parquet national financier (PNF) vient d’être bouclée.
  3. Pourquoi le bras de fer entre les syndicats et le gouvernement français sur les retraites pourrait durer

    Pourquoi le bras de fer entre les syndicats et le gouverne­ment français sur les retraites pourrait durer

    Au lendemain d’une mobilisation record dans la rue contre la réforme des retraites, projet phare du président français Emmanuel Macron, les syndicats préparent deux nouvelles journées d’action, face à un exécutif qui dit “comprendre” la colère des Français sans pour autant céder sur le cœur du projet. Ce bras de fer entre les deux parties pourrait durer. Explications.