Plein écran
Greta Thunberg © EPA

Thunberg: “Il y a des enfants qui sont déjà affectés par le changement climatique”

La militante suédoise Greta Thunberg a demandé aux médias, lors de la conférence sur le climat à Madrid, de ne pas accorder trop d’attention à son histoire, mais de se concentrer plutôt sur la vie des enfants qui sont déjà affectés par le changement climatique.

La conférence des Nations Unies sur le climat entame sa deuxième semaine décisive. L’adolescente de seize ans y a déclaré qu’elle fait, avec ses amis militants, partie des “privilégiés” et que l’on s’est déjà “trop longuement penché sur leurs histoires”. 

“Ce sont principalement les peuples de l’hémisphère sud et les peuples autochtones qui doivent raconter leur histoire. Parce que la crise climatique ne va pas seulement nous affecter à l’avenir, elle a déjà un impact sur les enfants qui vivent aujourd’hui”, a-t-elle expliqué.

Plein écran
© REUTERS

Après le discours de Greta Thunberg, un garçon des îles Marshall, celles situées dans l’océan Pacifique entre Hawaï et les Philippines, a parlé de la situation dangereuse dans son pays. Les îles de basse altitude sont gravement touchées, à cause de l’élévation du niveau de la mer.

Lignes directrices

Depuis la semaine dernière, des experts et des représentants de près de 200 pays se sont rendus à Madrid pour la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP25). L’objectif est d’établir des règles et des lignes directrices pour atteindre les objectifs qui ont été fixés lors de la Conférence de Paris de 2015, à savoir limiter le réchauffement climatique à 2 degrés par rapport au niveau préindustriel, et si possible à 1,5 degré.

Manifestations

Les décideurs politiques peuvent également saisir l’occasion de montrer qu’ils sont réceptifs aux appels mondiaux à l’action contre le changement climatique. Vendredi, les gens ont afflué dans les rues de Madrid pour exiger des mesures rapides et concrètes de la part des dirigeants mondiaux.

La semaine dernière, l’Organisation météorologique mondiale de l’ONU a signalé que les dernières décennies avaient été les plus chaudes jamais enregistrées et que nous allions atteindre un réchauffement de trois degrés si des mesures ne sont pas prises rapidement.

Plein écran
© EPA
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
  1. Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge
    Play

    Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge

    Un trentenaire roumain, qui avait caché une trentaine de téléphones volés dans le short cycliste qu’il portait sous ses vêtements, a été arrêté mardi passé aux Pays-Bas, en marge d’un concert de Sum 41 dans la salle AFAS Live à Amsterdam, grâce à un tuyau de la police belge, suite au vol similaire d’une cinquantaine de téléphones lors d’un concert du même groupe canadien le 14 janvier à la Lotto Arena à Anvers.
  2. Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    La cour d'appel de Paris a à nouveau rejeté lundi une demande de mise en liberté du maire de Levallois-Perret Patrick Balkany, 71 ans, une semaine avant l'ouverture de son procès en appel pour blanchiment aggravé. La cour a également rejeté une demande d'abaissement de la caution de 500.000 euros imposée à l'élu - actuellement incarcéré à la prison parisienne de la Santé - dans le cadre du contrôle judiciaire accordé après sa condamnation pour fraude fiscale.