Toulouse balayée par une terrible tempête

Mise à jourUn énorme orage de grêle s’est abattu la nuit dernière sur Toulouse. Des rafales ont été mesurées à plus de 130 km/h. De nombreux témoins ont filmé la violence des éléments. 

Plein écran
Capture d'écran © Keraunos

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un très violent orage a déferlé sur la métropole toulousaine: de fortes pluies, des rafales extrêmes et de précipitations de grêle. Le point culminant a été atteint vers 23h, relate France 3 Régions. Les images partagées par des témoins laissent pantois, tant la nature semble se déchaîner sur la capitale occitane. 

Un “vacarme assourdissant”

Un “vacarme assourdissant” et des rafales mesurées à plus de 130 km/h, dont une pointe à 137 km/h à la station de Francazal, à l’ouest de l’agglomération vers 23h15, a indiqué dans un tweet l’Observatoire français des tornades et orages violents. La station “égale son record absolu de vent datant de décembre 1999", a-t-il ajouté.

Des grêlons de 1 à 2 cm

“Des grêlons de 1 à 2 cm ont été observés”, durant l’épisode orageux, bref et accompagné de violents tonnerres, a noté dans un tweet VigiMétéoFrance, compte officiel de Météo France. L’étendue des dégâts n’a pas encore officiellement été évaluée par les autorités municipales. 

Les images amateurs à découvrir ci-dessous. 

Métro et train perturbés

À Montauban (Tarn-et-Garonne) par ailleurs, le passage des intempéries a arraché 90m2 de toiture d’un petit immeuble, dont les 22 habitants ont été évacués pendant la nuit, a indiqué la police. À Toulouse, le gestionnaire du métro, Tisseo ne signalait plus en début d’après-midi de problèmes sur la ligne B, interrompue plus tôt pour cause d’inondations de deux stations. Les liaisons ferroviaires entre Toulouse et Pau (Pyrénées-Atlantiques), et Toulouse et Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales), restaient en revanche affectées, a indiqué un porte-parole du service Mobilité de la SNCF.

Aucune victime

Les services de pompiers ont indiqué être intervenus à 163 reprises dans la nuit, pour des inondations et des arbres abattus, dans l’ouest de l’agglomération. Aucune victime ni incident sérieux n’a toutefois été signalé, “c’était plus impressionnant qu’autre chose”, a souligné un porte-parole à l’AFP.

Avec de nouveaux orages prévus dans la journée sur une bande allant du nord-est au sud-ouest du pays, Météo France a placé toute la région Occitanie en vigilance jaune.