József Szájer.
Plein écran
József Szájer. © AFP

Toute l’Europe en parle... sauf la Hongrie: comment le pays de l'eurodéputé dissimule le gang bang clandestin

Alors que presque toute l’Europe a entendu parler de la partouze clandestine interrompue à Bruxelles, dont faisait partie l’eurodéputé hongrois József Szájer, il y a un pays où la population est plutôt tenue à l’écart de l’information. Et c’est la Hongrie elle-même. Plusieurs grands médias nationaux n’y évoquent pas du tout la polémique ou se limitent à l’annonce sèche de la démission de l’homme politique. Un quotidien avance même la théorie du complot.

  1. L'organisateur de la partouze clandestine ne voit pas le problème: “Nous avons fait très attention, tout le monde avait déjà eu le coronavirus”

    L'organisa­teur de la partouze clandesti­ne ne voit pas le problème: “Nous avons fait très attention, tout le monde avait déjà eu le coronavi­rus”

    David Manzheley est l’organisateur de la partouze gay interrompue vendredi soir par la police dans le centre de Bruxelles, à laquelle a participé l’eurodéputé hongrois Jozsef Szajer. “Tout à coup, plein de policiers se trouvaient dans mon salon. ‘Carte d’identité! Tout de suite!’ Mais nous ne portions même pas un slip. Comment pouvions-nous dès lors montrer notre carte d’identité?”, raconte-t-il à nos collègues de Het Laatste Nieuws, qui ont pu voir l’appartement où s’est déroulé la fête.
  1. Un policier roule “sur une montagne de personnes” aux États-Unis
    Play

    Un policier roule “sur une montagne de personnes” aux États-Unis

    24 janvier
  2. David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000
    Play

    David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000

    24 janvier