BELGA
Plein écran
© BELGA

“Trés préoccupé”, “nouvelle dévastatrice”: la classe politique belge réagit à la décision de la Cour suprême américaine

La très conservatrice Cour suprême des États-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter, mais n’avait jamais été accepté par la droite religieuse. Si les interruptions de grossesse volontaires ne deviennent pas de facto illégales, chaque État est désormais libre de les autoriser ou non. Une situation qui inquiète aussi en Belgique.

  1. La Cour suprême dynamite le droit à l'avortement

    La Cour suprême dynamite le droit à l'avorte­ment

    Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des États-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter, mais n’avait jamais été accepté par la droite religieuse. Cette décision ne rend pas les interruptions de grossesse illégales, mais renvoie les États-Unis à la situation en vigueur avant l’arrêt emblématique “Roe v. Wade” de 1973, quand chaque État était libre de les autoriser ou non. Compte tenu des fractures dans le pays, une moitié des États, surtout dans le Sud et le centre plus conservateurs et religieux, pourraient les bannir rapidement.
  1. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.