Plein écran
De gauche à droite: James Patrick Reardon, Tristan Wix et Brandon Wagshol. © Police fédérale américaine

Trois fusillades de masse évitées aux États-Unis: “Une centaine de morts serait bien”

Trois jeunes Américains ont été arrêtés alors qu’ils avaient visiblement l’intention de commettre des fusillades de masse, chacun de leur côté.

Deux semaines à peine après les tueries d’El Paso et de Dayton, l’Amérique a probablement évité trois nouvelles tragédies. En effet, trois individus avaient manifestement l’intention de tirer sur la foule, ont annoncé les autorités. Ils ont été interpellés à temps.

Des profils similaires mais des motivation différentes

Il s’agit de trois Américains, âgés de 20 à 25 ans, arrêtés entre le 15 et le 17 août dans le Connecticut, l’Ohio et la Floride, indique CNN. Des armes ont été retrouvées à leur domicile et tous les trois avaient annoncé leur projet meurtrier sur les réseaux sociaux ou par message. Si leur profil est plutôt similaire, leurs motivations diffèrent sur certains points.

“Battre le record du monde du plus grand meurtre jamais commis”

Tristan Scott Wix, 25 ans, a été arrêté le vendredi 16 août à Daytona Beach, en Floride. C'est son ex-compagne qui a prévenu les autorités après avoir reçu des messages du jeune homme dans lequels il expliquait vouloir ouvrir le feu sur la foule. “Une centaine de morts serait bien [...] Je voudrais battre le record du monde du plus grand meurtre jamais commis”, écrivait-il. Tristan Scott Wix voulait en finir “en s’amusant” après avoir perdu sa copine et son boulot.

Un nationaliste blanc menace la communauté juive

James Patrick Reardon, vingt ans à peine, a été arrêté dans l’Ohio. Le jeune homme a été repéré grâce à une publication sur Instagram, dans laquelle il menaçait un centre juif de la région. Dans la vidéo, partagée le 11 juillet, on le voit en train de tirer avec une arme tout en menaçant l'établissement religieux. James Patrick Reardon, qui se présente comme un nationaliste blanc, était déjà connu des autorités pour avoir participé aux émeutes de Charlottesville en 2017.

Un arsenal découvert par la police

Brandon Wagshol, 22 ans, a quant à lui été arrêté dans le Connecticut. Il a été signalé à la police alors qu’il essayait d'acheter un chargeur pour carabine à l'extérieur de l’Etat. La police est par ailleurs tombée sur une publication Facebook dans laquelle il montre son intention de commettre une fusillade de masse. Le jeune homme cherchait à se fabriquer une arme à feu à partir de pièces détachées achetées en ligne. D’autres armes, des munitions, un gilet pare-balles et des masques à gaz ont été retrouvés à son domicile. Des armes enregistrées au nom de son père. 

Tous les trois ont été incarcérés et attendent désormais leur comparution devant un juge.