Des équipes de sauvetage de l'ONU ont été dépêchées à Beyrouth, suite aux deux explosions survenues dans le port de la ville le 4 août, et ayant fait plus de 130 morts et 5000 blessés.
Plein écran
Des équipes de sauvetage de l'ONU ont été dépêchées à Beyrouth, suite aux deux explosions survenues dans le port de la ville le 4 août, et ayant fait plus de 130 morts et 5000 blessés. © Photo News

Trois jours après les explosions, la recherche de survivants se poursuit parmi les débris

BeyrouthÉquipés de grues et de bulldozers, les secouristes et soldats poursuivent vendredi leurs recherches de survivants dans les décombres causés par la gigantesque explosion meurtrière survenue mardi dans le port de Beyrouth.

  1. Une montée inquiétante du niveau de la mer: jusqu'à 44 centimètres de plus d’ici 2100

    Une montée inquiétan­te du niveau de la mer: jusqu'à 44 cen­timètres de plus d’ici 2100

    Si nos émissions de gaz à effet de serre ne diminuent pas, la fonte des calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique provoquera, d'ici 2100, une hausse du niveau de la mer de 44 centimètres supplémentaires par rapport aux prévisions actuelles, ressort-il d'une étude internationale regroupant une soixantaine de glaciologues, océanologues et spécialistes de l'atmosphère. Les résultats de cette étude, à laquelle ont participé des chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) sous la houlette du Centre de vol spatial Goddard de la Nasa, ont été publiés jeudi dans une édition spéciale de la revue The Cryosphere.