Trop alcoolisée, la Fête nationale a fait 29 mort au Chili

Vingt-neuf personnes ont trouvé la mort, principalement dans des incidents liés à l'alcool, au cours des festivités à l'occasion de la Fête nationale chilienne, le 18 septembre, étirées sur le week-end, a annoncé lundi la police.

Le bilan, supérieur d'un mort par rapport à l'an passé, tient en majorité à des accidents de la circulation impliquant des conducteurs ou piétons sous l'emprise de l'alcool.

Les Fiestas patrias -qui célèbrent non l'indépendance en 1818, mais la réunion de la Première Junte nationale du Chili en 1810- sont chaque année l'occasion de banquets et de barbecues arrosés, dressés dans les parcs de villes et villages du Chili. (belga/cb)