Bachar al-Assad
Plein écran
Bachar al-Assad © epa

Trump admet qu'il voulait tuer Bachar al-Assad: la réaction de la Syrie

La Syrie a fustigé les déclarations de Donald Trump et qualifié les États-Unis d'État “voyou et hors-la-loi”, selon l'agence de presse officielle Sana. Le président américain avait affirmé mardi avoir envisagé “d’éliminer” Bachar al-Assad en 2017. Le chef du Pentagone de l'époque, Jim Mattis, s'y était alors opposé.