Le président Trump et son épouse lors des festivités du 4 juillet à la Maison Blanche.
Plein écran
Le président Trump et son épouse lors des festivités du 4 juillet à la Maison Blanche. © EPA

Trump, déchaîné, s’en prend à la gauche, aux médias et à la Chine

Le président américain Donald Trump a marqué samedi la fête nationale américaine par un discours aux accents de réunion de campagne dans une Amérique divisée, sur fond de regain du Covid-19. Les festivités ont été revues à la baisse en raison de la pandémie.