Trump n’a pas l’intention d’interdire les fusils d'assaut

Donald Trump a affirmé mercredi qu'il n'y avait pas assez de soutien politique pour interdire la vente de fusils d'assaut utilisés lors de trois fusillades qui ont endeuillé les Etats-Unis en moins de quinze jours.

  1. Le tireur de l’Ohio avait établi deux listes macabres: l’une pour les gens à tuer, l'autre pour ceux à violer
    Play

    Le tireur de l’Ohio avait établi deux listes macabres: l’une pour les gens à tuer, l'autre pour ceux à violer

    Le jeune homme de 24 ans qui a ouvert le feu dans un quartier animé de Dayton dans l’Ohio ce week-end avait eu, plus jeune, un comportement problématique qui lui avait valu d’être suspendu de l’école qu’il fréquentait. Connor Betts a fait une partie de sa scolarité à la Bellbrook High School. En première secondaire, il avait établi une liste des gens à tuer et une liste des gens à violer.
  2. Les Etats-Unis sous le choc après deux tueries: “Notre pays est la cible d’un terrorisme nationaliste blanc”

    Les E­tats-Unis sous le choc après deux tueries: “Notre pays est la cible d’un terrorisme nationalis­te blanc”

    Les Etats-Unis étaient abasourdis dimanche au lendemain d’une journée sanglante au cours de laquelle 29 personnes ont été abattues dans deux fusillades, au Texas puis dans l’Ohio, faisant ressurgir, une énième fois, la question de la régulation des armes à feu qui divise profondément les Américains. Vingt personnes ont été tuées samedi matin aux abords d’un supermarché texan et, moins de 13 heures plus tard, neuf autres dans un quartier animé de Dayton, dans l’Ohio. “Que Dieu bénisse les habitants d’El Paso au Texas. Que Dieu bénisse les habitants de Dayton, Ohio”, a tweeté dimanche matin le président Donald Trump.