Plein écran
Photo d'illustration © getty

Un ado de 17 ans tue son père parce qu'il l'avait violé

Le corps sans vie d'un homme de 60 ans a été retrouvé dimanche soir à son domicile de Boissy-Saint-Léger, en Val-de-Marne. L'auteur du meurtre n'est autre que le fils du défunt, qui a reconnu les faits. L'adolescent de 17 ans aurait tué son père parce qu'il l'avait violé.

Le drame s'est déroulé dimanche soir vers 20h40. Une femme ne peut rentrer dans son appartement car bizarrement, il est fermé, et son conjoint ne répond pas à ses appels. Elle appelle alors les pompiers qui entrent en enfonçant une fenêtre. Sur place, ils découvrent un homme qui présente une importante plaie ouverte à la tête.

Presque simultanément, aux alentours de 20h, le fils de la victime envoie un message d'adieu à un professeur, qui alerte la police. Les soupçons se portent très vite sur lui. L'ado est retrouvé à 00h45 dans le IVe arrondissement de la capitale avec un couteau dans la poche. Il avoue le meurtre.

Un mobile clair
Mardi/hier, le suspect est revenu sur la macabre soirée et a reconnu avoir tué son père de plusieurs coups de couteau dans son appartement. Il assume pleinement son geste. Pour les enquêteurs, le mobile semble clair. L'ado avait porté plainte contre son père pour viol. Une enquête était menée par la brigade des mineurs de la sûreté territoriale, précise encore Le Parisien.

Seule incertitude: le discernement de l'adolescent au moment des faits. "Je ne sais pas s'il souffre de troubles mentaux mais il est a minima dans un état limite car il prend un recul remarquable", confie une source proche de l'enquête.