Images provenant d’une caméra de surveillance
Plein écran
Images provenant d’une caméra de surveillance © Screenshot

Un Américain dépose 80.000 cents dans le jardin de son ex-femme pour la dernière pension alimentaire de sa fille

Un père de famille américain a exprimé ses frustrations à l’égard de son ex-femme d’une manière particulièrement frappante. L’homme a jeté 80 000 pennies dans son jardin. Il s’agissait du tout dernier paiement de la pension alimentaire, car sa plus jeune fille venait d’avoir 18 ans. Les images de l’incident sont devenues virales, la mère et ses deux filles ont depuis décidé de transformer cette action de mauvais goût en une bonne action. Ils ont fait don de la totalité de la somme équivalente à 800 dollars ou 660 euros à un centre voisin pour les victimes de violences domestiques.

  1. “J’ai peut-être fait une grosse erreur”: cette Américaine n'aurait pas dû opter pour un plancher en pièces de monnaie

    “J’ai peut-être fait une grosse erreur”: cette Américaine n'aurait pas dû opter pour un plancher en pièces de monnaie

    Vous n’y aviez jamais pensé? C’est sans doute normal. Une Américaine a décidé de fabriquer un "plancher” en pièces de monnaie pour donner un cachet singulier à sa salle de bain. Des milliers de centimes pour un montant total de 77 dollars (63 euros), 300 dollars de colle (246 euros) et... une possible fortune envolée? L'un de ses abonnés TikTok a fait remarquer à Jordan un détail qui pourrait lui coûter (très) cher.
  2. Char, torpille, canon antiaérien: un sympathisant nazi condamné pour possession illégale d'armes de guerre
    Allemagne

    Char, torpille, canon antiaérien: un sympathi­sant nazi condamné pour possession illégale d'armes de guerre

    Un char de la Wehrmacht, un canon antiaérien Flak, une torpille, un mortier, des fusils mitrailleurs et d’assaut, des pistolets semi-automatiques et automatiques, plus de 2.000 cartouches et une grande quantité de poudre de nitrocellulose: voici tout ce qui se trouvait dans la maison de Klaus Dieter Flick, située dans une banlieue chic de Kiel, dans le nord de l’Allemagne. Son “musée nazi” a valu au millionnaire de 84 ans une condamnation à 14 mois de prison avec sursis et une amende de 250.000 euros, ce mardi.