Un artiste russe met le feu aux portes de l'ex-KGB à Moscou

VideoUn artiste russe, connu pour s'être cloué les testicules sur la place Rouge, a été arrêté lundi après avoir mis le feu aux portes de la Loubianka, le bâtiment qui a longtemps abrité le KGB et aujourd'hui son successeur le FSB.

  1. Des automobilistes profitent d’un accident pour récupérer la marchandise tombée sur l’autoroute
    Play

    Des automobi­lis­tes profitent d’un accident pour récupérer la marchandi­se tombée sur l’autoroute

    Des automobilistes ont profité d’un accident entre 3 camions sur l’A35 en France pour récupérer la marchandise tombée sur l’autoroute. L’un des camions accidentés au niveau de la sortie Sierentz entre Bâle et Mulhouse transportait des milliers de dosettes de café. Malgré l’imprudence des automobilistes, aucun blessé n’est à déplorer. Les gendarmes n’ont procédé à aucune interpellation.
  2. Enquête ouverte contre l'artiste qui a cloué ses organes génitaux

    Enquête ouverte contre l'artiste qui a cloué ses organes génitaux

    La Russie a ouvert une enquête pour "hooliganisme" contre un artiste russe qui a cloué la peau de ses testicules entre des pavés de la place Rouge, a indiqué vendredi la police de Moscou. Il s'agit des mêmes accusations qui ont visé en 2012 les jeunes femmes du groupe contestataire russe Pussy Riot. Deux d'entre elles ont été condamnées à deux ans de camp pour hooliganisme motivé par la haine, après avoir chanté une "prière punk" contre le président russe Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.