Plein écran
© Stephanie Romans

Un Australien reconnu coupable de l'enlèvement et du viol d'une touriste belge

Un Australien a été reconnu coupable du kidnapping et du viol d'une touriste belge âgée de 24 ans, rapportent les médias australiens. L'homme, originaire du sud-est d'Adélaïde, dans l'État de l'Australie du Sud, a enchaîné sa victime pendant deux jours dans une ancienne porcherie et l'a violée plusieurs fois.

Gene Charles Bristow, âgé de 54 ans, a été condamné pour enlèvement avec circonstances aggravantes, viol et agression sexuelle, par le jury d'un tribunal de district d'Adélaïde.

Porcherie
En février 2017, la jeune belge Davine A. de Heule a publié une annonce pour se faire engager dans une ferme en Australie. Gene Bristow lui avait répondu sous un faux nom. Il lui a promis qu'il pourrait lui apporter du travail et un logement. Il est venu la chercher à un arrêt de bus, à Murray Bridge, puis il l'a emmenée à dans sa ferme à Meningie.

Le fermier a rapidement enfermé la touriste dans une porcherie, à des centaines de mètres de la maison dans laquelle il vivait avec sa famille. Il l'a ligotée avec des chaînes, aux mains et aux pieds, la menaçant d'un faux pistolet et la forçant à se déshabiller. Il est ensuite retourné plusieurs fois dans la porcherie pour abuser d'elle sexuellement. 

Un message terrifiant
La jeune femme est finalement parvenue à prévenir la police, sa famille et ses amis avec son téléphone portable. Elle a écrit dans un message: "Enlevée, effrayée, je ne peux pas desserrer mes chaînes, je n'ose pas fuir, c'est loin, pick-up rouge".

Lorsque la police a effectué une perquisition à Meningie et dans les environs, le fermier a libéré sa victime et l'a ramenée à Murray Bridge, où il l'a fait séjourner dans un motel.

Lors du procès, le fermier a nié les accusations. Selon lui, la jeune femme trouvait les conditions de travail trop dure et a quitté sa ferme, en toute liberté.