Un bateau de croisière belge s'échoue sur des rochers en Thaïlande

Le bateau de croisière “La Belle des Océans” s’est échoué dimanche soir sur des rochers des îles Phi Phi, en Thaïlande. Le navire, qui naviguait sous pavillon belge, a été endommagé et de l'eau s'est infiltrée. La marine thaïlandaise est intervenue pour secourir les 150 touristes et membres d’équipage et les ramener en sécurité sur la terre ferme de la station balnéaire de Phuket.

D’après les médias locaux relayés par HLN, le navire a percuté des rochers la nuit dernière aux alentours de 3 heures du matin, heure locale, à environ 5 kilomètres au large des îles Phi Phi. Un trou s'est formé dans la coque du bateau et l’eau a commencé à s’infiltrer. “La Belle des Océans” était alors en route vers Phuket depuis Koh Lanta.

La marine thaïlandaise est intervenue pour décoincer le bateau encastré sur les rochers et l’a ensuite escorté jusqu’à Phuket où les passagers ont pu rejoindre la terre ferme après une nuit pour le moins mouvementée. Sur les images, on peut voir le bateau naviguer en étant incliné suite à la collision. Aucun blessé n'est à déplorer.

Selon les médias thaïlandais, il y avait 77 passagers à bord du navire, dont 33 hommes et 44 femmes. L’équipage d’environ 80 personnes serait composé principalement de Philippins. On ignore s’il y avait des Belges à bord.

“La Belle des Océans” appartient au croisiériste français CroisiEurope depuis quelques mois, confirme une porte-parole de la compagnie à HLN. Le navire a été entièrement rénové l’été dernier après avoir été acheté à une compagnie maritime danoise pour environ 22 millions d’euros. Les médias thaïlandais rapportent qu’il devrait être envoyé à Singapour pour réparation.

Le bateau naviguait sous pavillon belge
Plein écran
Le bateau naviguait sous pavillon belge © Twitter @pleunpit_Ch9
Plein écran
© Thansettakij
Plein écran
© Maritime Bulletin
  1. Une autopsie indépendante dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendan­te dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendante a conclu que George Floyd était mort asphyxié en raison "d'une pression forte et prolongée", a affirmé lundi l'avocat de la famille de la victime, contredisant les résultats de l'autopsie officielle. "Des médecins indépendants ayant mené une autopsie sur M. Floyd dimanche ont conclu que le décès avait résulté d'une asphyxie par pression prolongée", a déclaré l'avocat, Ben Crump.
  2. Un camion force le passage parmi les manifestants à Minneapolis
    Play

    Un camion force le passage parmi les manifes­tants à Minneapo­lis

    Un camion-citerne a tenté dimanche de se forcer un passage au milieu d'un cortège de milliers de manifestants sur un pont du centre de Minneapolis, dans le Minnesota, forçant l'intervention massive des forces de l'ordre. "A priori aucun manifestant n'a été blessé", selon un communiqué de la police locale qui parle d'un incident "très dérangeant". Le chauffeur du camion a été blessé, sans que sa vie soit en danger. Il a été conduit à l'hôpital et placé en état d'arrestation.