Rodney Vanderheyden et une trentaine de personnes se sont cachées dans la cave d'un restaurant lors de l'attaque terroriste qui a frappé Vienne lundi soir.
Plein écran
Rodney Vanderheyden et une trentaine de personnes se sont cachées dans la cave d'un restaurant lors de l'attaque terroriste qui a frappé Vienne lundi soir. © RV

Un Belge à Vienne témoigne: “C’était presque irréel”

La capitale autrichienne a été le théâtre d’attaques terroristes lundi soir. Plusieurs fusillades ont éclaté dans la ville, tuant quatre personnes. L’assaillant, lourdement armé et porteur d’une ceinture d’explosifs, a été abattu par la police. Les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il s’agissait d’un partisan de l’organisation terroriste État islamique. Les forces de l’ordre sont toujours à la recherche d’éventuels autres suspects. Rodney Vanderheyden, un Belge vivant à Vienne, a vécu de près cette soirée d’horreur. Il témoigne.