Plein écran
L'homme de 54 ans a été arrêté à l'aéroport. © AFP/Capture d'écran

Un Belge arrêté avec 20 oiseaux exotiques dans sa valise au Pérou

Un Belge a été arrêté à l’aéroport de Lima, au Pérou, alors qu'il tentait de faire sortir clandestinement du pays une vingtaine d’oiseaux exotiques. L’homme de 54 ans avait placé les volatiles vivants dans des boîtes en carton dans sa valise. Il avait l'intention de les revendre au marché noir. Il risque jusqu'à cinq ans de prison.

Il avait déjà passé les contrôles de sécurité et était sur le point d’embarquer sur un vol à destination de Madrid lorsqu’il a été arrêté par les agents de sécurité. Selon le journal La Republica, il voyageait régulièrement au Pérou.

Parmi les oiseaux sauvés, il y avait notamment des spécimens assez rares que l’on ne trouve que dans les jungles du Pérou, de l'Équateur ou de la Bolivie. “Certains des oiseaux présentaient des signes de déshydratation et de stress”, ont rapporté les autorités. “Certains ont également perdu des plumes après avoir été enfermés dans des boîtes pendant des heures”.

Plein écran
L'homme transportait les volatiles dans des boîtes en carton dans sa valise. © Capture d'écran OjoPublico

L’homme transportait également deux toucans ainsi que 16 thraupidés, des oiseaux qui vivent uniquement sur le continent américain.

Commerce illégal lucratif

Le Pérou est considéré comme un véritable paradis par les amateurs d’oiseaux. Plus de 1.800 espèces d’oiseaux différentes y vivent. Le commerce illégal est l’une des principales causes de la perte de biodiversité dans la région.

Selon Interpol, le commerce des espèces sauvages est l’un des plus lucratifs et génère plus de 23 milliards d’euros par an dans le monde.

Plein écran
- © AFP