Un Belge perd la vie au péage de Reims

Ce vendredi soir, au péage de Courcy, près de Reims, deux voitures sont entrées en collision pour une raison indéterminée. Un Belge, résidant dans la région, a perdu la vie dans l’accident. 

L’accident a eu lieu ce vendredi, vers 21h30, sur l’autoroute A26, à Courcy, près de Reims, relate France 3 Régions. Le bilan est lourd: un mort et deux blessés. Les véhicules sont entrés en collision dans des circonstances indéterminées et ont pris feu sur le site de la station de péage. 

L’un des conducteurs n’a pu s’extraire de sa voiture et est décédé. Il s’agissait d’un Belge âgé de 54 ans, précise HLN.be. Il résidait à Reims depuis plusieurs années et travaillait comme infirmier indépendant dans la région. 

Plein écran
© Screenshot France3
  1. Inondations en Australie: Matilda, 3 ans, miraculeusement retrouvée en vie avec son chien

    Inondati­ons en Australie: Matilda, 3 ans, miraculeu­se­ment retrouvée en vie avec son chien

    Un immense soulagement. Disparue durant près de 24 heures suite aux inondations qui ont touché la région de Pilbara, Matilda, une Australienne âgée de 3 ans, a été retrouvée par des sauveteurs qui survolaient la zone à bord d’un hélicoptère. L’enfant a été localisée à trois kilomètres de son domicile. Son chien ne l’a jamais quittée et a été découvert sain et sauf à ses côtés.
  1. “Et 1, et 2, et 3 degrés”: Greta Thunberg superstar à Lausanne

    “Et 1, et 2, et 3 degrés”: Greta Thunberg superstar à Lausanne

    La militante du climat Greta Thunberg a participé vendredi dans la ville suisse de Lausanne à une nouvelle manifestation pour le climat, avant de participer la semaine prochaine au Forum économique mondial de Davos. La jeune activiste de 17 ans a fait son apparition en fin de matinée, entourée de milliers de jeunes scandant des slogans tels que "Pas de nature, pas de futur" ou encore "Et 1, et 2, et 3 degrés. C'est un crime contre l'humanité!", en référence au réchauffement climatique.
  2. Le procès en destitution de Trump a débuté: “C’est une mascarade”

    Le procès en destituti­on de Trump a débuté: “C’est une mascarade”

    Du silence, des serments et de la gravité: le Sénat a ouvert solennellement jeudi le procès en destitution de Donald Trump, le troisième président de l’histoire des Etats-Unis confronté à telle avanie. “C’est une mascarade, c’est une honte”, a tonné le milliardaire républicain, tout en affichant son optimisme sur une issue rapide à cet épisode qui entache sa campagne de réélection. “Ca devrait aller très vite...”, a-t-il espéré, en comptant sur la majorité républicaine du Sénat pour être acquitté sans avoir à subir de longs débats.