Plein écran
Image d’illustration. © AFP

Un Belge risque la peine de mort pour trafic de cocaïne en Thaïlande

Un homme de nationalité belge, âgé de 57 ans, a été arrêté dans la station balnéaire de Pattaya en Thaïlande pour un important trafic de cocaïne, rapportent des médias locaux. La législation thaïlandaise considère l'importation et le trafic de cocaïne comme un délit grave, ce qui implique que l'homme risque une lourde peine. Dans le pire des cas, il pourrait être condamné à mort s'il est reconnu coupable.

Danny V.D.V. a été démasqué par la police thaïlandaise lors d'une opération undercover après que cette dernière eut été informée que le Flamand vendait de la cocaïne, en grosses quantités, à Pattaya. 

Un agent s'est fait passer pour un acheteur potentiel et lui a demandé de la drogue. Au moment du paiement, la police a arrêté notre compatriote. Outre la cocaïne qu'il possédait sur lui au moment des faits, un sac de poudre blanche a par ailleurs été découvert dans son habitation. Les quantités exactes contenues chez lui n'ont toutefois pas été divulguées. 

Danny V.D.V. se trouve actuellement derrière les barreaux en attente de son procès. 

  1. Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Quand le vol MH17 de Malaysia Airlines qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur s’est crashé, c’est lui qu’on a appelé. Le sergent Rod Anderson était le commandant de la Disaster Victim Identification pour la police fédérale australienne. C’est lui qui a été chargé d’identifier les victimes et de rendre les dépouilles à leurs familles. Pour rappel, 238 personnes dont 15 membres d’équipage ont perdu la vie le 17 juillet 2014.