Un boa s’infiltre dans un appartement de Marseille et avale un chaton devant les résidents

Les faits ont eu lieu ce samedi après-midi à Marseille. 

Boa constrictor (archive d’illustration)
Plein écran
Boa constrictor (archive d’illustration) © getty

Panique à Marseille ce samedi dernier. Vers 13 h, un boa d’un mètre de long s’est introduit sur un balcon de la résidence Grand R, dans le 12e arrondissement de la métropole des Bouches-du-Rhône, relate France Bleu Provence, photos à l’appui. L’impressionnant reptile a en effet semé l’effroi dans l’immeuble: “Tout le monde était affolé à la vue de l’animal”, raconte un témoin sous le choc. 

Une victime: un chaton

Mais pire encore, selon le site d’information régional, le serpent aurait avalé un pauvre chaton lors de sa “promenade”, sous les yeux ébahis des habitants. Il a heureusement pu être maîtrisé par les pompiers de la cité phocéenne. Les autorités ignorent toujours à qui il appartient mais une chose est sûre: son propriétaire est un occupant de l’immeuble. 

Une enquête a été lancée pour l’identifier. 

  1. Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann, a probablement épié durant plusieurs jours l’appartement occupé par la famille McCann à l’Ocean Club de Praia da Luz, dans l’Algarve. C’est en tout cas la conclusion de The Sun et du Daily Mail à la lecture des déclarations des différents témoins. Depuis la diffusion du portrait du suspect principal, les quotidiens britanniques, qui ont évidemment suivi le dossier Maddie depuis la première heure, voient en lui le fameux “blond louche” décrit par de nombreux témoins à l’époque de la disparition de la fillette en 2007. L’homme à l’attitude patibulaire n’avait jamais été retrouvé.
  2. Accord sur la réouverture des frontières intérieures de l’UE à partir du 15 juin, excepté en Espagne
    Mise à jour

    Accord sur la réouvertu­re des frontières intérieu­res de l’UE à partir du 15 juin, excepté en Espagne

    “Un accord a été conclu avec la plupart des pays de l’espace Schengen pour rouvrir les frontières intérieures (de l’UE) à partir du 15 juin”, a tweeté Pieter De Crem, ministre de l’Intérieur, à l’issue de la réunion de l’Union européenne. Seule l’Espagne n’ouvrira pas ses frontières avant le 1er juillet. ‘Il convient de s’informer via les Affaires étrangères pour obtenir les informations exactes par pays”, a-t-il également recommandé.