La saison des feux ne fait que commencer et 80 gros incendies sévissent déjà à travers les États-Unis, où ils ont consumé plus de 4.700 km² de végétation.
Plein écran
La saison des feux ne fait que commencer et 80 gros incendies sévissent déjà à travers les États-Unis, où ils ont consumé plus de 4.700 km² de végétation. © REUTERS

Un brasier plus grand que la ville de Los Angeles ravage l’Oregon

Les incendies continuent leur course effrénée à travers l'Ouest américain. Un fournisseur d'électricité californien - déjà responsable de l'incendie le plus meurtrier de l'État - est par ailleurs mis en cause dans le départ de certains de ces feux.