Plein écran
© reuters

Un chef présumé de la mafia calabraise arrêté à Barcelone

La police espagnole a annoncé mercredi qu'elle avait arrêté à Barcelone l'un des principaux chefs de la mafia calabraise, Carmelo Gallico, lors d'une opération menée avec les forces de l'ordre italiennes.

"C'est le chef d'un dangereux clan familial appartenant à la 'Ndrangheta, la plus dangereuse organisation criminelle de Calabre", selon un communiqué de la police catalane.
 
Les agents ont surpris le suspect le 23 décembre dans un appartement du centre de Barcelone où "il se cachait". Soupçonné d'être l'auteur de graves délits, qui incluent "homicide, extorsion et blanchiment d'argent", M. Gallico, 46 ans, fuyait la justice italienne, selon la police espagnole.
 
L'Italie a engagé une procédure d'extradition. "Pendant son séjour à Barcelone, l'homme s'est montré extrêmement prudent", a expliqué la police, précisant qu'il n'avait eu de contact qu'avec des "personnes de confiance absolue". Le communiqué précise qu'il passait "des heures à la bibliothèque, dans une salle de sports proche et dans certains bars" du quartier où il "se sentait en sécurité". (belga)