Plein écran

Un Chinois participera à Mr Gay Monde

Un Chinois représentera son pays au concours de Mr Gay Monde ce week-end à Oslo malgré les tentatives du régime chinois de bloquer une telle participation, ont annoncé les organisateurs mercredi à Oslo.
 
Le mois dernier, la police avait empêché la tenue à Pékin d'un concours de beauté gay, qui devait être le premier à être publiquement organisé en Chine et qui devait désigner un représentant chinois pour la seconde édition de Mr Gay Monde.
 
"Les autorités chinoises ne voulaient pas qu'un Chinois se rende en Norvège pour participer à notre concours mais, grâce à l'aide de l'ambassade norvégienne qui a précipité la délivrance de son visa, le candidat chinois est arrivé hier (mardi) à Oslo", a déclaré à l'AFP Tore Aasheim.
 
Selon M. Aasheim, directeur de Mr Gay Monde 2010, le candidat chinois - dont il n'a pas voulu révéler l'identité - a été désigné par ses pairs, c'est-à-dire par les autres finalistes qui devaient participer au concours à Pékin.
 
Cette année, 24 candidats venus des cinq continents sont en lice pour le titre de Mr Gay Monde. La première édition, organisée l'an dernier, avait été remportée par un Irlandais.(belga/chds)

  1. Donald Trump: "Les gens doivent tirer la chasse d'eau 10 fois, 15 fois!"

    Donald Trump: "Les gens doivent tirer la chasse d'eau 10 fois, 15 fois!"

    Depuis son arrivée au pouvoir, il y a près de trois ans, Donald Trump dénonce inlassablement les règlementations environnementales, trop nombreuses et souvent inutiles à ses yeux. Après les ampoules à économie d'énergie, moquées lors des meetings de campagne "Make America Great Again", le président américain s'est lancé vendredi dans un nouveau combat: les mécanismes visant à économiser l'eau dans les toilettes.
  2. L’auteur de la fusillade sur la base navale en Floride est un Saoudien en formation militaire

    L’auteur de la fusillade sur la base navale en Floride est un Saoudien en formation militaire

    Un homme identifié comme un Saoudien en formation militaire a ouvert le feu vendredi dans une base navale en Floride, trois jours après une attaque similaire à Pearl Harbor, faisant trois morts avant d'être tué par la police. La fusillade a eu lieu dans une des salles de cours de la base aéronavale américaine de Pensacola, a indiqué David Morgan, le shérif du comté d'Escambia, sans préciser l'identité, l'arme ou le mobile du tireur.