Plein écran
© getty

Un city trip à Oslo, au coeur de la modernité scandinave

Oslo connaît actuellement un véritable essor immobilier et architectural. Là où il n'y avait avant qu'un port et quelques rues, de nouveaux quartiers ont émergé en quelques années à peine, donnant un caractère moderne et avant-gardiste à la capitale. Les bâtiments, conçus par des cabinets d'architectes renommés, ont notamment redessiné harmonieusement le bord de mer. Quartiers, musées, parcs et expositions en plein air, Oslo est une destination, encore assez peu connue, qu'il faut absolument visiter!

L'opéra

Une silhouette se dessine entre ciel et mer, c'est le célèbre opéra d'Oslo. Bâti sur l'eau, sa blancheur tranche avec le bleu des eaux du fjord. En face de lui, une gigantesque voile en verre, fait face, elle aussi, au soleil couchant. La surface lisse de l'opéra, faite de marbre et de verre, imaginée par le cabinet d'architecture norvégien Snøhetta, est connue dans le monde entier. Deux rampes montant doucement sur les côtés permettent d'accéder à une esplanade formant le toit de l'édifice d'où l'on admire la ville et le rivage.

Deux bâtiments, actuellement encore en construction, viendront compléter le tableau en se positionnant à gauche et à droite de l'opéra. Il s'agit de la bibliothèque Deichman et du nouveau Musée Munch, tous les deux entièrement vitrés, pour jouer avec la lumière et les paysages extérieurs.

Plein écran
© getty

Le Barcode: la nouvelle skyline

À l'arrière plan de l'édifice, on retrouve le célèbre Barcode, objet de débats houleux, notamment sur la hauteur de ces douze immeubles, les premiers à hausser la ville vers le ciel. Douze silhouettes donc, alignées comme des soldats, ou dans ce cas précis, un code barre, le long d'une avenue, se distinguent peu si ce n'est pas la forme de leurs fenêtres. On en parle pourtant aujourd'hui comme de la "skyline", qu'Oslo aurait alors empruntée à New-York. Signe sans doute qu'ils commencent à se fondre dans le paysage.

Plein écran
© getty

Vulkan: le quartier écologique

Mais le Barcode est loin d'être le seul quartier digne d'intérêt de la capitale. En témoigne le projet Vulkan, un quartier écologique construit autour de la géothermie et de l'énergie solaire sur une ancienne zone industrielle au bord du fleuve. On y a même implanté des ruches. Avec ses multiples restaurants et lieux culturels, la vie y est aussi bien animée.

Tjuvholmen: the place to be

S'il y a un endroit où aller prendre un verre, c'est bien celui-là! Tjuvholmen est le quartier le plus récent de la ville, terminé en 2012. On y admire l'architecture spécifique et pourtant harmonieuse qui caractérise les bâtiments, conçus par une vingtaine d'architectes différents. Ils s'élèvent le long de rues parsemées de sculptures et d'espaces de détentes où les jeux d'eau rythment la balade. Les canaux, le long desquels sont amarrés des bateaux privés, pénètrent entre les structures et sont surplombés par les terrasses des bars et des restaurants.

On y retrouve également le Musée Astrup Fearnley, en forme de voilier, qui abrite une collection d'art moderne et contemporain dont les œuvres viennent du monde entier. Il se prolonge par un parc de sculptures.

Plein écran
© getty

Sørenga: la détente assurée

Les immeubles colorés, les toits fleuris et de chaleureuses terrasses de cafés ont remplacé l'espace de déchargement des porte-conteneurs maritimes. Mais son point d'attraction principal en est sans aucun doute sa magnifique piscine publique située en bord de mer. Ses lignes épurées à la scandinave, ses plongeoirs et ses pontons en bois, sa vue incroyable, surtout, en font un espace de détente plébiscité par les habitants.

Les différents bâtiments et quartiers peuvent se visiter en suivant la promenade du bord de mer créée par la ville et qui retrace également les principaux événements historiques.

Plein écran
© getty
Plein écran
Le Théâtre national d'Oslo © getty