Le buffet du restaurant a été pillé dès l'arrivée du groupe.
Plein écran
Le buffet du restaurant a été pillé dès l'arrivée du groupe. © Facebook

“Un comportement dégoûtant”: 160 personnes débarquent dans un restaurant et pillent le buffet

Les propriétaires d’un restaurant chinois implanté en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne) attendaient un groupe de 20 personnes à l’occasion de la fête des mères. Ils ont vu débarquer 160 “clients” qui ont littéralement pris d'assaut le buffet, se servant directement avec les mains et oubliant de régler la note. 

Ce soir, nous irons manger, sans civisme, sans addition... Voilà, le nouveau refrain que l’on pourrait entonner pour résumer la mésaventure vécue par les propriétaires d’un restaurant chinois en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Sans doute enthousiastes à l’idée de réaliser une belle recette, ils ont vite déchanté. 

Préparés à accueillir 20 personnes comme convenu lors de la réservation, les restaurateurs ont eu la mauvaise surprise de voir arriver 160 individus. Le buffet est immédiatement vidé. Pas le temps de s'armer de couverts, la nourriture est prise et dégustée avec les mains. 

“La situation n’était plus sous contrôle”

“Le comportement de ce groupe était dégoûtant”, commente un témoin sur Facebook. “Je mangeais avec un ami et nous avons été contraints de rapidement quitter les lieux.”

“Malgré tous nos efforts, la situation n’était plus sous contrôle et nous n’étions plus en mesure de remplir le buffet”, regrettent les gérants de l’établissement qui “pris par l’urgence” n’ont pu alerter la police. Pour s’excuser, ils ont offert un coupon aux autres clients pour qu’ils puissent bénéficier à l’avenir d’un repas moins mouvementé. 

Une soirée qui leur a coûté cher puisque seuls quelques membres du groupe incivique ont mis la main au portefeuille avant de partir. 

  1. Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann, a probablement épié durant plusieurs jours l’appartement occupé par la famille McCann à l’Ocean Club de Praia da Luz, dans l’Algarve. C’est en tout cas la conclusion de The Sun et du Daily Mail à la lecture des déclarations des différents témoins. Depuis la diffusion du portrait du suspect principal, les quotidiens britanniques, qui ont évidemment suivi le dossier Maddie depuis la première heure, voient en lui le fameux “blond louche” décrit par de nombreux témoins à l’époque de la disparition de la fillette en 2007. L’homme à l’attitude patibulaire n’avait jamais été retrouvé.