Un entraîneur de foot tué au couteau en France

Un homme, entraîneur de foot amateur dans une équipe de Vauvert (Gard), a été tué dans la nuit de vendredi à samedi à coups de couteau, les enquêteurs privilégiant la piste d'un conflit dans le club, selon une source proche du dossier.

Plein écran
© thinkstock

L'agresseur présumé, qui se trouvait toujours en garde à vue samedi soir, était l'un des joueurs de l'équipe, qui avait un rapport conflictuel avec son entraîneur, selon cette source. "Lors de la rixe meurtrière, il y aurait eu une altercation autour du football", a-t-elle précisé. 

Rixe mortelle

Les deux hommes entretenaient "des relations conflictuelles entre eux depuis quelques temps", a déclaré de son côté le procureur adjoint de Nîmes Stanislas Vallat, qui a ouvert une enquête pour meurtre. La rixe mortelle a eu lieu vers 22h30, quartier du Bosquet à Vauvert, entre plusieurs personnes. Malgré l'arrivée rapide des pompiers, l'homme est décédé. L'auteur présumé de l'agression mortelle a été interpellé un peu après minuit. La brigade de recherches de la gendarmerie de Vauvert est en charge de l'enquête.

  1. Reconstitution du meurtre d'Alexia Daval: “Pourquoi de telles horreurs?”

    Reconstitu­ti­on du meurtre d'Alexia Daval: “Pourquoi de telles horreurs?”

    La reconstitution judiciaire du meurtre d'Alexia Daval par son mari Jonathann, entamée vers 05H00 lundi, s'est transportée en milieu de matinée dans le Bois d'Esmoulins, où le corps de la jeune femme avait été découvert partiellement brûlé le 28 octobre 2017. L'informaticien de 35 ans a quitté sous bonne garde, peu après 9H30, le pavillon de Gray-la-Ville, où le couple résidait et où s'était déroulée la première phase de la reconstitution.
  2. Un dealer belge risque l’exécution en Thaïlande: “Ici, il aurait à peine eu une amende”

    Un dealer belge risque l’exécution en Thaïlande: “Ici, il aurait à peine eu une amende”

    Danny V.D.V., un Belge de 57 ans, risque une lourde peine d’emprisonnement voire même la peine de mort pour avoir dealé de la cocaïne en Thaïlande, où il est installé depuis longtemps. La famille et les amis du Belge s’inquiètent: “Une exécution? Allez, franchement! Ici, un dealer reçoit une amende, ou peut-être un bracelet électronique, quand même pas une injection létale!”.