Un gilet jaune en fauteuil roulant aspergé de gaz lacrymogène en plein visage par un policier

VideoLa scène s'est produite samedi à Toulouse lors de l'acte XVI des Gilets jaunes. On y voit un homme en fauteuil roulant recevoir un jet de gaz lacrymogène en plein visage par un membre des forces de l'ordre. Les images suscitent l'indignation sur la toile. La victime compte porter plainte.

Peu après 18h, rue d'Aubuisson, un homme interpelle les forces de l'ordre car il souhaite récupérer ses lunettes de protection, selon le témoignage d'un manifestant. Face au refus du policier, la personne handicapée se rapproche du CRS et se fait asperger de gaz lacrymogène en plein visage.

"Le policier lui a arraché ses lunettes et son masque sans aucune raison", relate un témoin de la scène. "Ce monsieur n'était pas agressif et cherchait juste à récupérer son matériel. Les 'street médic' sont intervenus pour le soigner tellement il avait le visage brûlé par la lacrymogène".

Autre incident
La Ligue des droits de l'Homme de Midi-Pyrénées dénonce cet acte "particulièrement choquant", d'autant plus qu'il concerne une personne invalide. "C'est le produit d'un pourrissement de la situation que l'on observe au fil des semaines. On traite de manière sécuritaire des problèmes sociaux. Ca s'accumule et là, on a un comportement individuel absolument inacceptable, disproportionné et susceptible de poursuites", a réagi Jean-François Mignard.

Le même jour, un autre incident avait marqué la manifestation. Un couple de passants s'est fait frapper à coups de matraque par un groupe de CRS pour une raison qui reste pour l'heure inconnue. La scène avait été filmée et photographiée par de nombreux témoins (voir vidéo ci-dessous).