Un gynécologue accusé de centaines d’abus sexuels sur le campus: il ciblait les étudiantes étrangères

Un ancien gynécologue de l’université USC (Los Angeles) a été arrêté et inculpé ce mercredi pour des abus sexuels commis sur seize jeunes femmes lors d’examens médicaux sur le campus. George Tyndall, 72 ans, a fait l’objet de plusieurs centaines d’accusations ses trente dernières années. 

Plein écran
Daniella Mohazab, l’une des accusatrices, et son avocate Gloria Allred © AP

Le gynécologue, qui a toujours nié les faits, a été arrêté à son domicile. Il risque jusqu’à 53 ans de prison. Malgré les plaintes répétées, il n’avait encore jamais été inquiété et était parti à la retraite en 2017, un accord financier à la clé. Les faits les plus anciens remontent à 1990 mais les accusations ne concernent ici que des agissements beaucoup plus récents, en 2009. La plus jeune victime était âgée de 17 ans. 

George Tyndall est accusé d’examens “anormaux”, d'attouchements répétés et d’avoir pris des photos des organes génitaux de ses patientes. Il ciblait principalement les étudiantes étrangères d’origine asiatique, peu informées des pratiques gynécologiques occidentales. 

Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© AFP