Vladimir Poutine et son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou
Plein écran
Vladimir Poutine et son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou © AP

Un haut responsable russe appelle l'armée à ne plus “mentir”: “Notre peuple n’est pas stupide”

Mise à jourUn haut responsable parlementaire russe a appelé mercredi l’armée à “arrêter de mentir” sur ses défaites en Ukraine, alors que les troupes de Moscou reculent sur plusieurs fronts.

  1. Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonnements de données vous permettront de tout regarder en streaming sans problèmes
    Montelco

    Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonne­ments de données vous permet­tront de tout regarder en streaming sans problèmes

    La Coupe du monde au Qatar approche. Les fans de foot ne veulent évidemment rien manquer de cette grand-messe. Comme la Coupe du monde ne se déroule pas en été cette année et que de nombreux matchs commencent à l’heure de pointe du soir, vous ne pourrez pas toujours les regarder chez vous à la télé. Une solution : regarder les matchs en streaming sur votre trajet du retour du boulot ou pendant une pause. Le tout est évidemment de ne pas tomber à court de données mobiles. MonTelco.be vous donne quelques conseils.
  2. “Nous devons impérativement prendre la menace nucléaire de Poutine au sérieux”

    “Nous devons impérative­ment prendre la menace nucléaire de Poutine au sérieux”

    Poutine n’a de cesse de brandir la menace nucléaire face aux sanctions de l’Occident, qu’il accuse de vouloir “affaiblir et détruire” la Russie. La “tactique du salami” utilisée par le président russe consistait ainsi à intensifier graduellement la pression exercée sur ses opposants. Toutefois, ces derniers jours, le danger s'est considérablement accentué. Des images montrant un possible “train nucléaire” transportant des équipements militaires, ainsi que la préparation du sous-marin Belgorod destiné à réaliser un essai de l’“arme de l’apocalypse”, ne présagent rien de bon. “La Maison Blanche ainsi que la CIA prennent cette menace très au sérieux. Nous sommes actuellement sur le fil, et devons impérativement agir avec prudence, spécifiquement dans nos livraisons d’artilleries à l’Ukraine”, prévient Tom Sauer, professeur de science politique et expert en nucléaire, à l’université d’Anvers.