dfd  - Google Earth
Plein écran
© dfd - Google Earth

Un homme s’enfuit avec une fillette à Berlin, des passants déjouent l’enlèvement

Une femme, aidée par des passants, a déjoué le probable enlèvement d’une fillette de deux ans. Elle a vu un inconnu s’approcher de l’enfant sur un terrain de jeu à l’est de Berlin. La mère de l’enfant était engagée dans une conversation avec une autre personne et ne surveillait pas attentivement sa fille au moment des faits.

  1. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  2. Contracter un prêt supplémentaire pour vos travaux de rénovation: le spécialiste Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte
    Economie

    Contracter un prêt supplémen­tai­re pour vos travaux de rénovation: le spécialis­te Brecht Coene vous explique ce dont vous devez tenir compte

    Vous voulez effectuer des travaux de rénovation, mais vous hésitez, car vous êtes encore en train de rembourser votre prêt hypothécaire? Est-il bien indiqué de contracter un prêt supplémentaire dans ce cas? Ou est-il plus intéressant d’utiliser vos fonds propres à cet effet? Brecht Coene, spécialiste en la matière auprès de Guide-epargne.be, répond à vos questions monétaires.
  3. Un smiley pour fuir Kaboul: l’astuce des militaires belges de l'opération Red Kite
    Play

    Un smiley pour fuir Kaboul: l’astuce des militaires belges de l'opérati­on Red Kite

    Un smiley dessiné sur la main était l’un des signes de reconnaissance que les militaires belges avaient convenu avec les ressortissants belges et afghans ayants-droit qui devaient être évacués de Kaboul lorsqu’ils se pressaient dans la foule aux portes de l’aéroport, a détaillé mercredi le commandant belge de l’opération d’évacuation, lors d’une conférence de presse organisée par la Défense.