Plein écran
(illustration) © photo_news

Un journaliste néerlandais retenu dans une mosquée

Le journaliste néerlandais Frank Renout, notamment correspondant pour De Standaard et la VRT, a été retenu une heure samedi dans une mosquée parisienne, alors qu'il avait fait état d'une bagarre, indique la chaîne de télévision publique néerlandaise NOS, l'un des employeurs du journaliste. Selon la NOS, une manifestation d'un groupe de femmes musulmanes s'est tenue devant la mosquée. Les participantes voulaient entrer dans la salle des prières mais ont été repoussées par la force.

Frank Renout travaille actuellement sur un sujet concernant les inégalités de traitement que subissent les femmes musulmanes. Le journaliste a été emmené de force à l'intérieur du bâtiment et retenu sur place, a précisé la chaîne de télévision.

"J'ai été retenu une heure dans une pièce", a expliqué Frank Renout sur les ondes de la radio néerlandaise Radio 1. "La police est ensuite arrivée et m'a interrogé avant de me laisser partir".

Aucune plainte n'a été déposée à son encontre et il n'a pas non plus l'intention d'en déposer une contre la mosquée.

Les femmes ne sont plus autorisées à prier dans la salle de prières, car elles auraient fait trop de bruit la semaine dernière. "Lorsqu'elles ont à nouveau tenté d'entrer, elles ont été repoussée", a-t-il raconté.

  1. La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”
    Play

    La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”

    “On commence à être assez en colère, parce qu’on est toujours seuls”, déplore Delphine Godart, la mère de Simon Gautier, le Français disparu depuis une chute lors d'une randonnée en Italie voilà huit jours. Le jeune homme de 27 ans a lancé un appel au secours le 9 août, affirmant s’être cassé les deux jambes mais sans pouvoir donner sa localisation exacte. Depuis lors, les autorités n’ont pas déployé les grands moyens pour le retrouver.