Plein écran
© afp

Un juge rejette la demande de retrait du film anti-islam

La justice américaine a rejeté jeudi la demande d'une actrice ayant participé au film islamophobe "L'innocence des musulmans", qui réclamait son retrait du site internet de vidéos YouTube aux Etats-Unis, a-t-on appris auprès de la Cour supérieure de Los Angeles.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap

L'actrice Cindy Lee Garcia réclamait en référé le retrait de la bande-annonce du film, qui a provoqué depuis le 11 septembre des violences meurtrières dans le monde arabo-musulman.

Mme Garcia est la première actrice du film à s'être manifestée après l'explosion des violences, qui ont provoqué la mort de plus de 30 personnes dont l'ambassadeur américain à Benghazi (Libye, est). Elle affirme avoir été trompée sur les intentions réelles du film et de ses producteurs.

Le film amateur "L'innocence des musulmans", avec son doublage grossier, ses fausses barbes et ses décors de pacotille, prétend raconter la vie du prophète Mahomet, en présentant les musulmans comme immoraux et violents.

Mme Garcia a également porté plainte contre Nakoula Basseley Nakoula, un copte (chrétien d'Egypte) de 55 ans résidant près de Los Angeles.,

L'actrice affirme que les acteurs du film ont été trompés et ont participé au tournage sans connaître son intention véritable. Elle poursuit M. Nakoula pour invasion de la vie privée, fraude, calomnie et volonté de nuire.

Mme Garcia "est l'objet de menaces de mort sérieuses, a peur pour sa vie et pour celle de son entourage", selon la plainte.