Un premier mort au sein des institutions européennes

Un employé du Parlement européen, âgé d'une quarantaine d'années, est mort après avoir contracté le coronavirus, devenant la première personne à être tuée par la pandémie au sein des institutions européennes, a-t-on appris lundi de sources concordantes.