Après le retour du Père Luk D. (50 ans) en Belgique en juin, une plainte contre lui pour maltraitance sur mineur a été déposée en République centrafricaine.
Plein écran
Après le retour du Père Luk D. (50 ans) en Belgique en juin, une plainte contre lui pour maltraitance sur mineur a été déposée en République centrafricaine. © D.R.

Un prêtre pédophile à nouveau soupçonné d’abus sexuels sur mineurs

Un prêtre pédophile, condamné en 2012 pour abus sexuels sur mineurs, est à nouveau suspecté de maltraitance sur enfants. Après sa condamnation dans notre pays, le Père Luk D., 50 ans, a été autorisé par les frères salésiens à travailler pour Caritas en République centrafricaine. Peu après son départ du pays africain l’été dernier, le tribunal a ouvert une enquête. L’homme est soupçonné d’avoir maltraité plusieurs enfants.