Plein écran
© afp

Un requin arrache un pied et une main à un surfeur français

A la Réunion, un surfeur a ignoré les avertissements concernant la présence de requins le long des côtes et est entré dans l'eau. Il a été sauvagement attaqué, mais a réussi à regagner le rivage.

L'homme âgé d'une quarantaine d'années se trouvait sur la côte ouest de l'île de la Réunion, samedi, lorsqu'il a été attaqué à deux reprises par un requin-bouledogue. L'animal lui a arraché une main et un pied. Des amis du surfeur ont assisté à la scène. Ils ont entendu ses cris et l'ont ensuite vu nager vers le rivage malgré ses terribles blessures.

Ils l'ont aidé à sortir de l'eau et ont appelé les services d'urgence qui ont emmené la victime à l'hôpital. Ces jours ne seraient cependant pas en danger. Il s'agit de la huitième attaque dans les eaux réunionnaises depuis le début de l'année 2011, dont trois mortelles.

Alexandre Rassica, âgé de 22 ans, est décédée après avoir eu la jambe arrachée le mois dernier. En septembre de l'année dernière, c'est le directeur d'une école de surf et de bodyboard et ancien champion, Matthieu Schiller, qui succombait sous les crocs d'un animal.

La semaine dernière, le maire de Saint-Leu, Thierry Robert, avait provoqué la colère des écologistes en autorisant les pêcheurs à tuer les requins en réponse à la flambée des attaques. Il a par la suite accepté de retirer cette autorisation après avoir obtenu l'assurance du gouvernement que des mesures seraient prises pour protéger les baigneurs.