Plein écran
Illustration © epa

Un requin mortel à La Réunion

Un surfeur de 22 ans a été attaqué ce lundi par un requin à La Réunion. L'homme, sérieusement blessé à la jambe, n'a pas survécu à ses blessures. Selon le site L'Info.Re, qui se base sur des témoignages, des cris de la victime ont été entendus, avant qu'elle ne disparaisse sous l'eau.

Immédiatement, les surfeurs présents l'ont ramené sur le rivage mais il était déjà trop tard. Baigneurs et surfeurs ont pu lui prodiguer les premiers soins. Lorsque les secours sont intervenus, le jeune homme était déjà en arrêt cardiaque, a indiqué la préfecture. Il n'a pas pu être ranimé.

Deuxième attaque en 5 mois
Il s'agit de la deuxième attaque de requin sur l'île depuis le début de l'année puisque le 5 mars dernier, un autre surfeur avait été victime d'un squale. Il en était toutefois sorti indemne. En 2011, année particulièrement agitée, on a dénombré six attaques de requins sur l'île de la Réunion, dont deux mortelles.

Malgré ce nouveau drame, les premiers résultats d'une étude diffusés début juillet indiquent que les requins de La Réunion, responsables en 2011 de six attaques contre des surfeurs dont deux mortelles, ne se sont pas sédentarisés à proximité des plages, comme le craignaient les autorités de l'île.

Cette étude, pilotée par l'Institut de recherche et de développement, avait été lancée en urgence en décembre après des attaques de requins à proximité des plages de Saint-Gilles, sur la côte ouest.

Mais ces premiers résultats n'ont pas permis de connaître les raisons de la présence de requins à La Réunion, alors que la décennie 2000 n'avait connu qu'une seule attaque.